By jeanmarcmorandini.com
Psy

En France, une femme sur cinq et un homme sur quatorze déclarent avoir subi des violences sexuelles


0

En France, une femme sur cinq et un homme sur quatorze déclarent avoir subi des violences sexuelles.

Les enfants sont les principales victimes: 81% ont subi ces violences avant l’âge de 18 ans, dont 51% avant 11 ans et 21% avant 6 ans !

Dans plus de la moitié des cas, leur agresseur était un membre de la famille. «Mon père m’a violée en moyenne 3 à 4 fois par semaine pendant dix ans», témoigne ainsi une victime.

Plus la victime est jeune au moment des faits, plus les conséquences sont lourdes. 42% des personnes interrogées ont déjà tenté de se suicider, parfois plus de dix fois, et 95% reconnaissent un impact des violences sur leur santé mentale et physique.

«Le coût humain des violences sexuelles, en particulier celles infligées aux mineurs, est alarmant», souligne l’association présidée par le Dr Muriel Salmona.

Ce qui ressort de l’enquête, c’est «l’absence de prise en charge adaptée, de protection et de reconnaissance des victimes, surtout les plus vulnérables, alors même que les conséquences sur la santé et la vie affective, familiale et professionnelle apparaissent extrêmement importantes.»

«Il s’agit d’un véritable scandale de santé publique et d’une atteinte aux droits des victimes».

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page