By jeanmarcmorandini.com
Psy

Le suicide des médecins: Une réalité effrayante dont personne ne veut vraiment parler - Reportage


0

En France, c'est un tabou. Pourtant, chaque année, une cinquantaine de médecins mettrait fin à ses jours.

D’après le rapport du docteur Yves Léopold : si le surmenage, la déprime, le dénigrement gouvernemental, les difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale entrent en ligne de compte dans le fait que le moral des praticiens est en berne. C’est principalement l’activité de soin elle-même qui créerait un burn-out.

Le médecin qui sauve des vies ne supporterait pas de ne pouvoir sauver tout le monde, d'où sa souffrance.

Les médecins sont victimes de ce que le docteur Léopold appelle le « syndrome de toute puissance ».

L’APSS (l’Association pour la promotion des soins aux soignants) accueille des médecins en souffrance dans l’un de ses cinq établissements dont les adresses sont tenues secrètes.

France 2 a réalité une enquête glaçante sur cette réalité qui fait froid dans le dos.

Tout commence souvent par un burn out, une charge de travail trop importante ou des patients qu'ils n'ont pas réussi à sauver pour que ces médecins en viennent au geste fatal.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page