By jeanmarcmorandini.com
Sexe

En Grande-Bretagne, le nombre de rapports sexuels par mois est en baisse de 20 % en une décennie


0

Une étude britannique portant sur les attitudes sexuelles publiée dans le Guardian , montre que les 16-44 ans ont désormais moins de cinq rapports sexuels par mois en moyenne.

La précédente étude, menée en 2000, attribuait 6,2 rapports par mois aux hommes, et 6,3 rapports aux femmes, soit une baisse de 20 % en une décennie.

Selon Kaye Wellings, professeure à l'école londonienne d'hygiène et de médecine tropicale, ce résultat pourrait s'expliquer par la crise économique .

Selon la spécialiste, "une période de chômage s'accompagne en effet d'une période de faible activité sexuelle [...], du fait notamment d'une chute de l'estime personnelle, voire du sentiment dépressif".

En outre, ceux qui ont conservé un travail ont pu être confrontés à des conditions de travail plus intenses, réduisant de fait le nombre de rapports sexuels des individus.

Mais de nombreuses autres hypothèses peuvent expliquer cette baisse importante.

Les chercheurs pointent ainsi "l'arrivée des iPad et des ordinateurs", qui "ont créé une rupture dans les limites entre la chambre et le reste de la maison".

Ils soulignent également les conséquences d'une modification démographique dans la société britannique, avec notamment de moins en moins de mariages et de concubinages, conduisant à une chute de l'activité sexuelle. (Source: l e Monde )

.


“Parlons peu, parlons cul !”, la websérie sur... par morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page