By jeanmarcmorandini.com
Psy

Comment reconnaître une personne bipolaire ? Explications


0

Être bipolaire est une expression qui est rentrée dans le langage courant, et pour cause, 1,5 millions de Français seraient atteint par cette maladie.

La bipolarité c’est osciller entre deux pôles, c’est à dire un pôle dépressif, avec des idées noires voir même des tendances suicidaires, et passer d’un instant à l’autre ou d’un jour à l’autre à la phase maniaque ou d’euphorie.

En gros, une personne bipolaire va extrêmement bien ou extrêmement mal.

C’est un trouble de l’humeur paroxysmique avec de l’excès des deux cotés.

Il existe cependant une phase intermédiaire appelée phase d’hypomanie.

Les sauts d’humeurs n’ont rien à voir avec la bipolarité, c’est vraiment l’excès qui signe ce trouble qu’on appelait psychose maniaco-dépressif.

C’est une maladie psychiatrique dont le diagnostique se fait assez tardivement.

En général la maladie apparaît chez l’adulte jeune, avant la trentaine, même s’il y a des cas plus tardifs.

La prise de stimulants, de drogue, le stress ou encore le manque de sommeil sont des facteurs aggravants.

On ne connaît pas encore suffisamment bien le mécanisme de la bipolarité, on sait qu’il y a des facteurs génétiques qui entrent en ligne de compte mais on ne sait pas réellement d’où elle vient. Aujourd’hui on a du mal à soigner la bipolarité, mais on arrive à améliorer la vie des patients grâce à la prise de traitements antipsychotiques ou grâce à la psychothérapie.

France 3 s'intéresse à cette maladie qui nécessite un suivi médical important. Regardez.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page