By jeanmarcmorandini.com
Santé

A lire absolument: Que faut-il faire en cas de doigt arraché ou sectionné ? Nos conseils


0

Que faire en cas de sectionnement ou d'arrachage d'un doigt ?

Même si la scène est effrayante, il faut avoir les bons réflexes.

Voici ce qui sont donnés par le site spécialisé médical "La main" :

Comprimez le doigt à l’aide de compresses ou d’un linge.

Ne jamais poser de garrot au doigt même si le saignement vous paraît impressionnant.

Récupérer le bout de doigt amputé, l’entourer de compresses (pas de coton toujours difficile à retirer ultérieurement) et le déposer dans un sac en plastique sec, lui même reposant sur de la glace.

Il faut éviter tout contact direct de la glace avec le doigt (risque de gelure).

Le patient doit être laissé à jeun (sans boire ni manger).

Le patient est perfusé (antalgique) et conduit en radiologie (radio des éléments amputés et du ou des doigts blessés).

Le spécialiste de la main fait une première évaluation des lésions afin d’informer au mieux le patient sur les possibilités de réimplantation et des différentes options thérapeutiques.

Le délai entre le traumatisme et l’opération, pour réimplanter un doigt varie de plusieurs heures à 12 heures.

En cas d’amputation en zone musculaire, ce délai est beaucoup plus court.

La réimplantation d’un doigt, même si elle est réussie en terme de vascularisation, ne garantit pas une bonne récupération fonctionnelle du doigt. 

Le taux de succés est d’environ 65%, mais ce taux chute à 20% en cas de doigt d’alliance.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page