By jeanmarcmorandini.com
Santé

"Le pied grec" porte bien son nom: 46% des participants à une étude menée en Grèce présentent cette particularité


0

"Le pied grec" porte bien son nom puisque 46% des participants à une étude menée dans toute la Grèce présentent cette particularité morphologique qui ne concerne que 5% de la population mondiale, rapporte jeudi l'agence de presse grecque ANA.

Selon l'étude rendue publique lors d'un congrès d'orthopédie à Thessalonique (Nord), 46% des personnes examinées sont dotées d'un "pied grec", c'est-à-dire qu'ils ont le deuxième orteil plus long que les autres.

Le directeur de la recherche, Periklis Vounotripidis, cité par l'ANA, estime que "c'est une caractéristique génétique qui s'observe plus souvent chez les Grecs, puisque seul 5% de la population mondiale a cette forme de pied".

La majorité (51,5%) des participants a cependant révélé un "pied égyptien", soit le gros orteil plus avancé que les autres.

Cette morphologie est celle de 70% de la population mondiale tandis que 25% ont le "pied romain", c'est-à-dire les doigts de pieds alignés.

L'étude a été réalisée par une équipe de rhumatologues de l'hôpital militaire et universitaire de Thessalonique sur 163 personnes, 76 hommes et 87 femmes, de toute la Grèce.

D'après les résultats, la gent masculine a également davantage le "pied grec" (62%, contre 32% des femmes).

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page