By jeanmarcmorandini.com
Beauté

Beauté : Abercrombie renonce à ses beaux vendeurs et arrête les mannequins déshabillés dans ses pubs


0

Les mannequins Abercrombie sont-ils devenus ringards et surtout sont-ils en train de faire fuir les clients qui ne se reconnaissent plus dans ces physiques parfaits ?

La célèbre marque Américaine, autrefois adulée par les adolescents, affiche en effet de très mauvais chiffres et enregistre au dernier trimestre une chute de son chiffre d'affaire.

Pour faire face à ce désintérêt, la marque a décidé dès cet été de changer de politique marketing, autrefois très axée sur l’ultra-esthétique et les corps admirablement bien sculptés.

Les nouveaux dirigeants ont pris une décision radicale : virer les mannequins vendeurs qui accueillaient les clients tablettes de chocolat et muscles saillants à l’air !

Les jeunes hommes qui gardaient torse nu les entrées des magasins ne feront plus partie du paysage à partir de la fin du mois de juillet. «Il n'y aura plus de communication sexualisée dans notre stratégie marketing», a précisé la marque dans un communiqué.

Les vendeurs ne seront plus non plus considérés comme des «mannequins» mais comme des «représentants de la marque» et donc tous les physiques seront les bienvenues dans les magasins et non plus uniquement des tops qui séduisaient les clientes.

Les sacs et autres signes publicitaires d'Abercrombie du même style appartiendront désormais au passé, selon le magazine Elle version américaine .

Ce virage à 180 degrés dans la stratégie de l'entreprise intervient alors que les ventes de la marque ne cessent de décliner.

Les ados, le coeur de cible d'Abercrombie & Fitch, se sont trouvés de nouvelles enseignes, tout aussi glamour et au discours plus rassembleur.

A&F s'est en effet distinguée ces dernières années pour sa communication provocante, flirtant parfois avec les limites du droit.

De scandales en polémiques, l'image de la marque s'est écornée.

L'entreprise a reconnu fin janvier que ses ventes n'avaient pas atteint l'objectif fixé pour l'année 2014.

Le Huffington Post expliquait il y a quelques semaines:

La politique du "cool", "beau" et "mince" d'A&F a poussé de nombreux consommateurs à dénoncer les pratiques de la marque.

Ces derniers mois, des dizaines d'initiatives anti-Abercrombie ont fait leur apparition sur le Web.

En mai dernier, la lettre ouverte d'une blogueuse nommée Jess M. Baker au PDG de la marque a fait le tour du monde.

"Le seul effet de vos déclarations a été de renforcer l'idée selon laquelle les femmes grosses n'ont pas réussi socialement, n'ont pas de valeur et ne sont pas désirables. Vos excuses n'y changent rien", écrivait-elle.

Des propos illustrés par une fausse campagne de publicité intitulée "Séduisante & Grosse" dans laquelle Jess M. Baker affichait ses formes aux côtés du mannequin John C. Shay.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page