By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une jeune femme de 27 ans devient paralysée à cause d'un pinceau à maquillage emprunté à une de ses amies.


0

L’histoire fait froid dans le dos.

Jo Gilchrist, une jeune mère de famille australienne de 27 ans découvre sur son visage un petit bouton qu’elle décide de dissimuler.

La jeune femme utilise alors le pinceau à maquillage d’une amie, et utilise un peu de fond de teint pour dissimuler les rougeurs liées au bouton d’acné.

Un geste banal, qui lui coutera pourtant l’usage de ses jambes quelques semaines plus tard.

Sans savoir pourquoi, la jeune femme est victime de douleurs dans le dos, qu’elle néglige mais qui s’intensifient avec le temps au point d’arriver a un état de « souffrance incroyable ».

Elle décide donc de se faire hospitaliser.

Les médecins lui annoncent qu'un staphylocoque doré s'est en fait attaqué à sa colonne vertébrale et qu'elle doit être opérée pour empêcher l'infection de se répandre dans tout son corps.

Mais il est trop tard, les jambes de la jeune femme ne réagissent déjà plus...

Elle explique au journal britannique Daily Mail  : " La seule chose à laquelle on peut lier le staphylocoque est le pinceau de maquillage. Mon ami avait un staphylocoque sur son visage et s'était maquillée juste avant. Je n'avais aucune idée que ça pouvait arriver. Ma meilleure amie se sent coupable, mais ce n'est pas sa faute. J'avais juste un système immunitaire faible et c'était un terrain propice pour la bactérie ",

Toujours hospitalisée, Jo Gilchrist de déplace désormais principalement qu'en chaise roulante.

Elle ne désespère pas et se bat pour remarcher un jour au côté de son fils Tommy.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page