By jeanmarcmorandini.com
Santé

Plus en 120.000 enfants Africains morts en 2013 à cause de faux médicaments


0

À l'initiative de la Fondation Chirac pour l'accès à une santé et des médicaments de qualité, des experts sont actuellement réunis à Dakar et ils s'alarment de l'industrie assassine des faux médicaments en Afrique.

Selon ces experts, le constat est édifiant : Les contrefaçons de médicaments représenterait 15% des traitements dans le monde et 30% rien qu'en Afrique. Sybil Yeboah, une des responsables de l'Organisation ouest-africaine de la Santé s'est exprimé à ce sujet : "Les faux médicaments sont vendus comme des tomates ou des oignons sur les marchés".

Les chiffres font froid dans le dos.

En effet, 122.350 enfants africains sont morts en 2013 à cause d'un faux antipaludéen et un autre de mauvaise qualité. L'OMS avance le chiffre de 30% de médicaments contrefaits qui viennent d'Inde et de la Chine.

Pour lutter contre, la fédération internationale des fabricants et associations pharmaceutiques (IFPMA) souhaite renforcer la coopération internationale entre Etats et acteurs de la santé.

Au Sénagal, 42 personnes ont été arrêtées en Mai 2014 pour trafic de faux médicaments. Elles ont été condamnées à... 15 jours de prison.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page