By jeanmarcmorandini.com
Santé

Par peur d’aller chez son dentiste, une mère de famille britannique a préféré se recoller les dents… à la glu !


0

Traumatisée par le cancer de la gorge qui a emporté sa mère décelé à la suite d’une visite chez le dentiste pour une dent qui ressortait, Angie Barlow, a développée une peur inconditionnelle du dentiste.

En effet, pendant dix ans, elle a préféré se recoller les dents à la glu plutôt que de s'installer sur le fauteuil de son chirurgien dentiste…

Le résultat ? L’amoncellement de colle avait même fini par remplacer ses propres dents !

Consciente de son affreuse dentition, la mère de famille de 48 ans vivait recluse chez elle et parlait avec la main devant la bouche pour dissimuler le carnage dentaire que sa technique a provoqué.

Interrogée par le Daily Mirror elle explique : « Quand la dent tombait, je mettais un petit peu de colle et j'essayais de la remettre à sa place afin de ne pas avoir de trou dans la bouche ».

Mais sa situation empirant,  Angie Barlow  a été obligé consulter…

Et pour cause, elle avait perdu 90% des os de la mâchoire supérieure !

Les chirurgiens-dentistes ont dû lui arracher 11 dents, soit presque la quasi totalité de celles qui lui restaient, pour lui greffer une broche en titane, permettant d'y visser 12 implants dentaires.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page