By jeanmarcmorandini.com
Santé

Avoir un bon odorat serait révélateur d’une bonne santé selon une étude.


0

L’odorat est-il un indicateur de longévité ?

Oui, selon les chercheurs de l'Université Columbia de New York qui ont testé l’odorat de 1169 hommes et femmes âgés de 65 ans.

Les résultats de cette étude publiée dans le journal Annal of Neurology montrent que les individus ayant un mauvais odorat vivent moins longtemps.

En effet, à l'âge de 65 ans ou plus ils auraient deux fois et demi plus de risque de mourir dans les quatre ans qui suivent comparé à ceux qui ont conservé un bon odorat.

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé les 349 personnes mortes au cours des quatre années de l’étude et ont découvert que la plupart d’entre elles souffraient d'un mauvais odorat.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page