By jeanmarcmorandini.com
Psy

Les enfants harcelés à l'école auraient deux fois plus de risque d'être dépressifs à l'âge adulte.


0

Que ce soit des insultes, des violences physiques, de l’intimidation ou encore des messages sur internet, les enfants victimes de harcèlement à 13 ans auraient deux fois plus de risque de devenir dépressif à 18 ans selon les résultats d’une étude britannique publiée dans le British Medical Journal.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs de l'Université d'Oxford ont suivi près de 4 000 adolescents de 13 ans.

Parmi eux, 683 enfants ont confié avoir été victimes de violences à l'école de manière répétée.

Cinq ans après, les scientifiques ont découvert que près de 15 % étaient dépressifs à 18 ans.

Pour les chercheurs, les résultats de leurs investigations montrent que les enfants harcelés par leurs camarades, occasionnellement ou fréquemment, ont environ deux fois plus de risque d'être dépressifs à l'âge adulte.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page