By jeanmarcmorandini.com
Sexe

La circoncision est-elle indispensable pour une bonne hygiène chez les hommes ?


0

C'est une question qui revient de façon régulière dans vos questions à la rédaction de Morandini Santé, la circoncision est-elle plus hygiénique ?

Aux États-Unis, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont recommandé la circoncision chez les nouveau-nés et les adolescents américains comme moyen de prévention des maladies sexuellement transmissibles.

L'ablation du prépuce, cette peau qui entoure le gland, peut réduire de 50 à 60% le risque pour un homme de contracter le sida d'une partenaire infectée, rappellent les autorités américaines.

En 2015, il faut savoir que 58% des petits Américains sortent circoncis de la maternité contre 80% dans les années 60.

 Se faire retirer le prépuce est, en effet, régulièrement avancé comme une solution beaucoup plus hygiénique pour les hommes. "Le savon fait tout aussi bien", nuance le Dr Castagnola interrogé par l'Express.

Le site internet Femina explique de son côté:

"Il suffit de décalotter sous la douche quotidiennement pour s’assurer une hygiène parfaite et écarter notamment le risque de balanite, une inflammation douloureuse du pénis.

L’argument est pourtant revenu sur le tapis dans le monde anglo-saxon (Etats-Unis, Canada, Australie, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande et Grande-Bretagne), où la pratique de la circoncision s’est énormément accrue de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 70.

En fait, on la pensait surtout efficace pour lutter contre la masturbation, alors considérée comme une névrose "

Il existe aujourd'hui des associations "anti-circoncision qui tentent de faire entendre leur voix à travers le monde.

Elles estiment qu'il n'est pas normal d'ôter le prépuce d'un enfant.

C'est à lui de décider plus tard s'il a vraiment envie de se faire circoncire.

Ces associations estiment ce geste "barbare" et pensent qu'il est indispensable que cette pratique cesse.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page