By jeanmarcmorandini.com
Santé

Un agneau génétiquement modifié à la protéine de méduse a été mis dans la chaine alimentaire et consommé


0

Un agneau génétiquement modifié à la protéine de méduse a été consommé.

L'animal est le fils d'Émeraude, un agneau modifié en 2009 avec une protéine qui donne une couleur fluorescente et rend la peau transparente.

Les travaux de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) avaient pour objectif de mieux visualiser les greffes réalisées pour des insuffisances cardiaques, une recherche thérapeutique classique.

En août dernier, cependant, un employé a ajouté l'animal à un cheptel non génétiquement modifié.

Le chef d'équipe a vu l'erreur et donné l'alerte mais trop tard, l'animal avait déjà été vendu à un particulier.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'employé aurait voulu piéger son chef, pas encore titularisé.

Selon l'INRA, l'animal ne présente aucun risque à la consommation.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page