By jeanmarcmorandini.com
Santé

Deux policiers d'Asnières-sur-Seine ont contracté la tuberculose à trois mois d'intervalle dans leur commissariat


0

Deux policiers d'Asnières-sur-Seine en région parisienne ont contracté la tuberculose à trois mois d'intervalle selon Le Point.fr.

L'état sanitaire du commissariat serait en cause, selon le site Internet de l'hebdomadaire souligne l'embarra de la hiérarchie policière.

Trois mois après un premier cas révélé, le jeudi 2 juillet, un deuxième cas de tuberculose a été confirmé sur une femme âgée de 34 ans dans ce même commissariat.

Un troisième cas serait aussi en cours d'analyse.

Les policiers dénoncent ouvertement des conditions d'hygiène "catastrophiques".

"Il n'y a même pas de savon pour se laver les mains ni de gel hydroalcoolique pour se désinfecter".

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page