By jeanmarcmorandini.com
Santé

La baisse de la puissance de la poignée de main pourrait être le signe d’un état de santé qui décline


0

La force de la poignée de main, et plus précisément une baisse de puissance, pourrait être le signe d’un état de santé qui décline, selon des chercheurs canadiens qui  ont réalisé une étude

. Les chercheurs ont observé que la faiblesse de la poignée est corrélée à une augmentation « significative » du risque de souffrir de pathologies comme le diabète ou une maladie cardiovasculaire, d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et de décès prématuré.

De fait, c’est plus la perte de force que la puissance en tant que telle qui doit être considérée comme un signe, alors qu’il est nécessaire d’interpréter cette indication en tenant compte d’autres facteurs de diminution de la force musculaire, et on pense en particulier à l’âge.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page