By jeanmarcmorandini.com
Santé

Morsures de vipères : Que faut-il faire et ne pas faire si cela arrive ?


0

Avec l’été, le soleil et la chaleur, il n’est pas rare que les vipères soient de sortie.

Elles sont les seuls serpents venimeux vivant sous nos climats.

Si leur morsure peut être très douloureuse, elle est néanmoins rarement mortelle si les bons gestes sont appliqués.

Pour identifier une morsure de vipère il faut regarder la plaie.

En effet, les crocs de la vipère donnent deux petits points, souvent entourés d'une auréole rouge.

En cas de morsure, que faut-il faire et ne pas surtout pas faire ?

Voici les recommandations de la croix rouge :

- Prévenir les secours.

- Rassurer et allonger la victime pour éviter que le venin se diffuse dans son organisme.

- Immobiliser la zone mordue.

- Ne pas utiliser de dispositif d'extraction de venin, ne pas essayer de sucer le venin, d'inciser la plaie, de poser un garrot, ni d'injecter de serum antivenimeux (car il peut provoquer des allergies graves).

- Si possible, nettoyez la plaie avec de l'eau et du savon de Marseille, désinfectez et refroidissez l'endroit de la morsure avec un linge ou un sac rempli de glace, cela calme la douleur.

- Si vous êtes dans un endroit isolé, transportez la victime sans la faire marcher et conduisez la aux urgences.

Pour éviter d’être mordu, portez des bottes ou des chaussures montantes si vous vous promenez dans des zones à risques et évitez de soulever des pierres ou de mettre les mains dans les troncs d'arbre.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page