By jeanmarcmorandini.com
Santé

Fin de vie : La chimiothérapie nuirait à la qualité de vie.


0

La chimiothérapie prescrite en fin de vie n'aurait pas de bienfaits cliniques selon une étude qui vient d'être publiée.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs ont suivi 312 malades atteints d'un cancer généralisé pendant quatre mois avant leur décès.

Il a été observé que la majorité des patients étaient des hommes âgés en moyenne de 58,6 ans, et 10% d'entre eux avaient reçu une chimiothérapie dans les 30 derniers jours de leur vie.

Cette étude qui donne à réfléchir a montré que la chimiothérapie ne contribuait pas du tout à une amélioration de la qualité de vie pour les malades en phase terminale.

Pire, elle détériorerait même le quotidien de ceux encore aptes à effectuer des tâches de la vie courante.

Pour les chercheurs " si un cancérologue suspecte qu'un malade est condamné dans les six mois, on devrait alors éviter un tel traitement " pour favoriser alors des soins paliatifs.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page