By jeanmarcmorandini.com
Santé

Une femme en bonne santé de 75 ans décide se faire euthanasier en Suisse pour "ne pas être un poids pour ceux qu'elle aime"


0

C'est une histoire terrible que celle de Gill Pharaoh, 75 ans, qui est raconté dans la presse britannique.

Cette infirmière à la retraite était en bonne santé, mais elle a pris la décision de mettre fin à ses jours dans une clinique autorisant l'euthanasie en Suisse.

Elle a expliqué avant sa mort à la presse britannique:

"Je veux mourir en ayant toute ma tête et en étant capable de me débrouiller seule.

Je ne veux pas être un poids pour les gens que j'aime autour de moi.

J'ai écrit mes adieux, mis de l'ordre dans ma vie et j'espère réussir à m'effacer aussi discrètement que possible."

Je ne veux pas être un jour une vieille dame bloquée dans un lit d'hôpital".

Elle a donc décidé de mettre fin à ses jours le 21 juillet dernier à la clinique Lifecircle à Bâle.

Le dernier soir, elle a dîné avec son mari avant de s'allonger et recevoir les produits provoquant sa mort:

"Mon mari ne souhaitait pas cela, mes enfants non plus, mais ils me soutiennent car c'est mon choix."

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de dada790145
Vote: 
1.586665
Je trouve au contraire cette attitude très lâche , cette dame en pleine possession de ces moyens , ne s'imagine certainement pas toute la peine qu'elle va créer a sa famille et ses proches, c'est comme un suicide organisé et heureusement qu'en france on arrive pas a légiférer se genre de chose .

Portrait de BelleGazou8
Vote: 
3.175575

Se faire euthanasier alors que l'on est en bonne santé et en possession de tous ses moyens pour ne pas risquer d'être un jour un poids pour ceux que l'on aime, c'est vraiment preuve d'un grand amour pour eux et aussi d'un grand courage. Reposez en paix, Madame.



Haut de la page