By jeanmarcmorandini.com
Santé

Deux automobilistes sur trois avouent avoir déjà eu un problème de santé au volant - Le sondage qui inquiète


0
La sécurité routière  a vocation d’éviter le plus d’accident possible sur les routes.
Pour cela, elle travaille sur le comportement d’un conducteur qu’il faut sensibiliser et aussi sanctionner.
Mais qui se pose la question de savoir si celle ou celui qui est derrière un volant a une santé suffisante pour conduire  ? Personne, si ce n’est l’association Prévention routière qui a décidé de faire le point sur cette situation. Les résultats donnent froid dans le dos.
Un automobiliste en mauvaise santé c’est un risque d’accident multiplié.
D’après ce sondage, il y en a plus qu’on ne pense. Les problèmes de santé des conducteurs et la prise de médicaments sont des causes d'accident trop souvent ignorées. 
Deux automobilistes sur trois reconnaissent avoir eu un problème de santé en conduisant au cours des deux dernières années. 20% d'entre eux avouent avoir eu ou évité de justesse un accident de la circulation suite à cela.
Les principaux troubles ressentis sont pour la moitié d’entre eux la somnolence, tandis que 41% parlent de problèmes de concentration et 33% assurent avoir des problèmes de vision.
Sur ce dernier point, 22% des personnes interrogées disent avoir des difficultés à conduire en raison de l'altération de l'appréciation des distances. 20% parlent aussi de palpitations et 19% évoquent des tremblements ou des engourdissements.
Concernant les causes qui produisent ces effets, 77% des sondés avancent le manque de sommeil alors que 54% des automobilistes mettent aussi en avant le stress.
Pour 16% d'entre eux, ces signes sont liés à un problème de santé non encore traité et 12% associent ces malaises à la prise en charge de médicaments.
Des résultats qui remettent sur la place publique le tabou du suivi médical des conducteurs. 
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page