By jeanmarcmorandini.com
Psy

Voici ce que les selfies révèlent sur votre personnalité et votre vie sexuelle !


0

Si faire des selifies, ces autoportraits à la mode que l’on voit sur les réseaux sociaux semblent anodins, une chercheuse hollandaise de l’Université de Wageningen, a publié une étude qui met en évidence le niveau d’ « exposition personnelle » des gens sur les réseaux sociaux avec leurs éventuelles carences sexuelles.

Christyntje Van Galagher a réalisé des entretiens avec 800 personnes adeptes du selfie pour les besoins de son étude.

Elle s’est rendu compte que le selfie dans sa forme abusive serait en réalité un cri de détresse, un appel au secours de personnes qui se sentiraient délaissées, abandonnées ou qui ont besoin de se sentir aimées.

La chercheuse explique également que « les personnes addictes au selfie évaluent leur niveau de bien-être social en se basant sur les ‘likes’ que les images — construites — de leur Moi reçoivent. En utilisant des filtres et autres technologies de manipulation d’image, ils tentent de fabriquer une image idéale d’eux-mêmes. La vie réelle, elle, est sans Photoshop ».

Elle précise également qu’elle a remarqué que 83% des sujets interrogés dans son étude n’étaient pas satisfaits de leur vie sexuelle et se sentaient frustrés à ce niveau-là.

En effet, la moyenne des selfies postés par les sujets était de 45 photographies par mois, avec à peine 2 rapports sexuels en moyenne au cours de la même période.

Elle conclue son étude en indiquant que « le temps que ces personnes passent à tapoter sur l’écran de leur iPhone devrait, et pourrait, être employé de manière beaucoup plus créative et érotique. Ils ne devraient pas dépendre du jugement de leurs contacts sur les réseaux pour se sentir pleinement accomplis dans la vie. »

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page