By jeanmarcmorandini.com
Santé

Des scientifiques découvrent qu'il y a de la matière fécale dans la quasi-totalité des hamburgers que nous mangeons ! Explications.


0

C'est une étude loin d'être populaire mais des scientifiques viennent de prouver que dans la plupart des burgers, il y a... de la matière fécale !

En France, près d’un sandwich vendu sur deux est un burger et  la consommation de hamburgers est en augmentation constante.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont acheté 300 boîtes de steaks hachés industriels et 181 échantillons de viande hachée issue de "l'élevage conventionnel", c'est-à-dire nourri à l'herbe et sans antibiotiques.

A partir de leurs analyses, les chercheurs ont constaté que la quasi-totalité de la viande hachée contient des bactéries impliquant une contamination fécale : des entérocoques.

Il s'agit d'une bactérie habituellement dans l'intestin de l'homme mais qui peut causer des infections sanguines ou urinaires.

Il y a des cependant des explications.

Au moment de l'abattage et de la transformation, les excréments qui se trouvent sur la peau des bêtes ou qui sont restés piégés dans les intestins se retrouvent immanquablement au bout de la chaîne de production.

Mais la plupart du temps, ces bactéries sont présentes uniquement à la surface de la viande.

Concrètement, lorsque vous la faites cuire, la chaleur permet de tuer la majorités de ces bactéries.

Mais avec du bœuf haché, les bactéries se mélangent dans la viande et elles contaminent toute la viande, y compris celle qui se trouve au milieu de votre hamburger...

A noter cependant que la viande industrielle et la viande bio ne sont pas égales face à ces bactéries puisque la première contient dans plus de 80 % des cas, plus de deux types de bactéries, contre un peu moins de 40 % des cas pour la viande de bœuf bio.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page