By jeanmarcmorandini.com
Santé

Et si la sieste contribuait à traiter l'hypertension ? Découvrez cette étude


0

Une étude vient d'être rendu publique en Grèce sur l'impact tensionnel de la sieste en milieu de journée chez des patients hypertendus.

Une équipe de chercheurs s'est penchée sur le cas de 386 hypertendus âgés d'une soixantaine d'années. Parmi eux, 200 hommes et 186 femmes.

Pour l’ensemble de ces patients, les scientifiques ont consigné les habitudes de sieste, la durée du sommeil, le mode de vie, la pression artérielle au cabinet, la pression artérielle ambulatoire, l’IMC, la vitesse de l’onde de pouls et le résultat de l’échographie cardiaque complète.

Les chercheurs ont constaté que les patients hypertendus faisant la sieste voyaient la vitesse de leur onde de pouls abaissée de 11% et le diamètre de leur oreillette gauche en moyenne réduit de 5%.

Des conclusions qui suggèrent que la sieste en milieu de journée contribue sans doute à réduire les dégâts à long terme sur les vaisseaux et le cœur d'après les médecins.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page