By jeanmarcmorandini.com
Santé

Prostate : N'ayez pas peur du toucher rectal, il peut vous sauver la vie !


0

Avec plus de 70 000 nouveaux cas par an, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme…

Chaque année 8 000 personnes en meurt, pourtant, ce cancer se soigne plutôt bien s’il est dépister tôt…

La prostate est une glande sexuelle située sous la vessie, au carrefour des voies urinaires et génitales.

Elle intervient dans la reproduction en apportant les éléments nutritifs nécessaires au sperme et en produisant un liquide qui le fluidifie.

Elle participe également à la préservation des spermatozoïdes en leur fabriquant une enveloppe protectrice.

La prostate est peu développée pendant l'enfance.

Au cours de la puberté, elle entre en phase de maturation et double de taille.

Puis, après l'âge de 50 ans, elle devient progressivement hypertrophiée.

A partir d’un certain âge, presque tous les hommes ont une grosse prostate.

Invité du Grand Direct de la Santé sur Europe1, le Dr Marcel ICHOU, médecin généraliste révèle qu'en temps normal la prostate pèse 25 grammes.

Lorsqu'elle grossit, elle peut être responsable d’incontinence urinaire masculine.

Il est donc important de faire contrôler sa prostate, notamment à 50 ans, car le cancer peut se développer sans symptômes apparents. 

Les premiers examens : Le toucher rectal et le dosage du taux de PSA.

La biopsie intervient en cas de doutes : c’est-à-dire au prélèvement d’un petit échantillon de tissu suspect.

Différents examens d’imagerie peuvent ensuite être pratiqués pour compléter les informations obtenues.

Cependant le toucher rectal inquiète car le médecin touche une partie intime et beaucoup d'hommes craignent d'avoir mal... Or, cet examen banal est indolore. Le toucher rectal peut effectivement être ressenti comme désagréable car le médecin introduit son index dans l’anus du patient couché sur le dos ou sur le côté en chien de fusil.

Dans cette position, la prostate est facilement accessible au doigt du médecin, qui peut vérifier que tout est normal.

L’examen ne dure que quelques minutes.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page