By jeanmarcmorandini.com
Psy

Une jeune femme victime de violences conjugales pose à visage découvert pour donner du courage à celles qui souffrent


0

Il y a quelques jours, Tiffany Sarah, photographe américaine, a posté sur Facebook des photos d'une de ses amies, Brooke Beaton, avec le visage tuméfié, des bleus sous les yeux ainsi que sur le corps.

"Brooke, mon amie d'enfance, a voulu faire cette séance photo juste après avoir été victime de violences conjugales, pour les dénoncer et encourager les femmes qui en subissent également à se manifester", explique-t-elle.

Depuis, son post a été largement partagé et les photos ont fait le tour des réseaux sociaux.

Contactée par Metro UK, elle déclare :

"Nous sommes étonnées, nous ne pensions pas qu'autant de gens les verraient".

Tiffany et Brooke ont même lancé le hashtag #SilenceHidesViolence, pour encourager les autres victimes à parler et demander de l'aide.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page