By jeanmarcmorandini.com
Santé

Quels pieds avez vous ? Voici les différentes formes et leurs spécificités !


0

Il est très important de choisir des chaussures en fonction de la morphologie de ses pieds.

En effet, des chaussures qui ne sont pas adaptées à vos pieds peuvent être la causes de nombreux problèmes…

Dès les premiers signes de douleurs, il est nécessaire d’aller consulter un professionnel de santé.

Voici comment savoir quel type de pieds vous avez.

On peut citer trois silhouettes :

- Le type égyptien, qui concerne 50 % de la population. Le gros orteil est plus long que tous les autres... 

- Le type grec, qui concerne 23 % de la population, où l'extrémité du deuxième orteil est la plus distale, avec un pied en forme de triangle.

- Le type carré ou romain, concernant 27 % de la population, où les extrémités des trois premiers orteils sont à un même niveau.

En ce qui concerne le pied égyptien, la pathologie la plus fréquente est l’oignon ou hallux valgus.

Le gros orteil déviera vers les autres orteils, provoquant inconfort, douleurs et difficultés à la marche.

Cette déformation peut se propager aux autres orteils entrainant parfois des cors.

Cela est dû à des chaussures mal adaptées, trop serrées et aux talons hauts.

Pour le pied grec, c’est le deuxième orteil qui va déterminer la pointure de la chaussure.

Une chaussure mal adaptée va provoquer l’apparition de durillon nécessitant des soins chez un pédicure-podologue.

Plus grave, cet orteil pourra se replier sur lui-même par manque de place et prendra une forme de griffe (orteil en griffe) ou de marteau (orteil en marteau).

Enfin, il faut noter que le pied peut aussi être décrit selon la forme de la voûte plantaire : selon qu'elle est affaissée ou exagérée, on parle de pied plat ou de pied creux, respectivement.

A noter, qu’en cas de doutes, de douleurs ou de question, il est préférable de consulter un pédicure en cas de problèmes d'épiderme et d'ongles de pieds et pour les douleurs musculaires, ligamentaires ou tendineuses localisées au pied, consultez un podologue.

De même pour les problèmes de dos, de hanche, de posture...

Les patients à risque, diabétiques par exemple, doivent être suivis régulièrement.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page