By jeanmarcmorandini.com
Santé

Un rapport sème le doute sur la dangerosité des cigarettes électroniques… Faut-il s'inquiéter ?


0

C’est un rapport avec des conclusions inquiétantes qui vient d’être révélé…

Selon une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, 9 cigarettes électroniques sur 10 seraient non-conformes et présenteraient un danger…

Il y aurait donc de sérieux problèmes concernant la sécurité des cigarettes électroniques d'après la DGCCRF.

En effet, 90% des liquides sont non conforme.

En cause, l’absence d’étiquetage et des erreurs sur le dosage.

Pire, plus de 6% des recharges seraient dangereuses. Certains produits peuvent au contact de la peau provoquer des irritations et des brûlures.

La direction de la répression des fraudes a fait analyser des échantillons et les enquêteurs ont constaté que l'étiquetage ne correspond pas toujours à la composition du produit… notamment pour le taux de nicotine, ce qui est embêtant quand on essaye d'arrêter de fumer.

D'autres anomalies ont été constatées sur le matériel. Les enquêteurs ont trouvé que certains chargeurs présentaient des risques de choc électriques et certains liquides de recharges ne présentent pas toujours de bouchon de sécurité pour les enfants.

Résultat: La DGCCRF a fait retirer pendant cette enquête plus de 60 mille produits.

Interrogé sur Europe1 dans le Grand Direct de la Santé, le Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière se veut rassurant et dénonce une manipulation de la part de la DGCCRF.

En effet, selon lui les vapoteurs n’ont rien à craindre et il estime que c’est toujours mieux que de fumer une vraie cigarette.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page