By jeanmarcmorandini.com
Santé

Comment réussir à bien vieillir ? Objectif bonne santé ! Découvrez cette étude


0

La population des plus de 60 ans va fortement augmenter dans le monde passant entre 2015 et 2050, de 12 à 22%, soit de 900 millions à 2 milliards de personnes.

Les défis posés aux systèmes de santé sont énormes, mais l'OMS se veut optimiste.

Combinée à une baisse marquée des taux de fécondité, l'augmentation de l'espérance de vie liée à la baisse de la mortalité infantile conduit à un vieillissement rapide des populations, y compris dans les pays en développement, a indiqué mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans son premier rapport mondial sur le vieillissement et la santé.

Dans un seul pays, le Japon, la proportion des plus de 60 ans atteint actuellement 30%.

En 2050, ce sera aussi le cas de pays comme le Canada, le Chili, pratiquement toute l'Europe de l'Ouest, mais aussi l'Iran, la Chine, la Thaïlande, la Corée du Sud.

Le rapport met l'accent sur les déterminants socio-économiques.

Ainsi le pourcentage de la population entre 65 et 74 ans éprouvant des difficultés dans une des cinq activités de base (manger, se baigner, s'habiller, se lever du lit, utiliser les toilettes) est la plus faible en Suisse (moins de 5%), devant le Danemark, les Pays-Bas et la Suède.

Il est le plus élevé en Afrique du Sud, au Ghana et en Inde (plus de 60%).

Pour les plus de 75 ans, la proportion des personnes dépendantes est de 17% en Suisse, contre 78% en Inde à l'autre bout du spectre.

Selon une autre enquête, mesurant la capacité à mener des activités comme l'utilisation du téléphone, prendre des médicaments, faire ses achats, gérer son argent, préparer les repas et utiliser une carte, la proportion de la population handicapée dans l'une de ces activités entre 65 et 75 ans est également la plus faible en Suisse (5%).

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page