By jeanmarcmorandini.com
Santé

Étude : Les adolescents négligent leur santé de façon générale - Dossier


0

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) assure que les autorités sanitaires et médicales auraient tendance à négliger et à mal prendre en compte la santé des adolescents.

Ils sont pourtant particulièrement vulnérables et ont un accès limité aux services de santé.

Le directeur du département de la santé de l’enfant et de l’adolescent à l’OMS, le Dr Anthony Costello, a en effet déclaré en présentant de nouvelles recommandations mondiales à Genève, que "les adolescents ne sont ni des adultes ni des enfants, c’est un groupe de la population qui a des besoins spécifiques, et qui présente des risques élevés".

Mais ces jeunes qui n’ont souvent pas d’argent réfléchissent généralement à deux fois avant d’aller à l’hôpital ou chez le médecin, note le spécialiste.

Accidents de circulation, première cause de mortalité chez les jeunes. 

Pourtant, 35% des causes de la morbidité mondiale commencent à l’adolescence.

 L’OMS a par ailleurs indiqué que les accidents de circulation sont la première cause de mortalité chez les jeunes dans le monde, devant le Sida, le suicide, les infections respiratoires et la violence.

Le Sida reste toutefois particulièrement préoccupant chez les adolescents.

Ce sont en effet environ 30 nouveaux cas d’infection au VIH qui ont lieu chaque heure chez les jeunes, selon le Dr Mariangela Simao, directeur de la prévention à l’ONUSIDA.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page