By jeanmarcmorandini.com
Santé

Accidents Vasculaires Cérébraux : Quels sont les signes annonciateurs d’un AVC et comment réagir ?


0

Chaque année c’est plus de 150 000 personnes qui sont victimes d’Accidents Vasculaires Cérébraux.

Il est capital de reconnaître les premiers signes d’un AVC car un diagnostic précoce et une prise en charge rapide permettent de réduire la mortalité et limitent la gravité des lésions.

Un accident vasculaire cérébral (AVC) ou attaque cérébrale survient à la suite de l’obstruction ou de la rupture d’un vaisseau sanguin et provoque une altération grave d’une zone du cerveau.

Seulement 10% des victimes récupèrent sans séquelles.

C’est la première cause de décès chez la femme.

Un accident vasculaire cérébral est une urgence médicale et nécessite un traitement immédiat, tout comme une crise cardiaque.

Il faut contacter les services d’urgence (15 ou au 112 depuis un téléphone fixe ou d'un téléphone portable ) le plus rapidement possible, même si les symptômes se résorbent après quelques minutes.

Plus les soins sont obtenus rapidement, plus le risque de garder des séquelles diminue.

Alors quels sont les signes de l’AVC qui doivent alerter ?

Un AVC peut causer une paralysie ou une perte de conscience.

Parfois, il se détecte grâce à l’un ou l’autre des signes suivants :

- Un engourdissement du visage : impossibilité de sourire, la lèvre est tombante d'un côté

- Une perte de force ou un engourdissement du membre supérieur (impossibilité de lever le bras)

- Un trouble de la parole : difficulté à parler ou à répéter une phrase

- Une difficulté à comprendre son interlocuteur

- Un engourdissement ou une faiblesse de la jambe

- Une perte soudaine de l'équilibre : instabilité en marchant, comme en cas d'ivresse

- Un mal de tête intense, brutal et inhabituel

- Un problème de vision, même temporaire : perte de la vue d'un œil ou vision double

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page