By jeanmarcmorandini.com
Santé

Étude : Le jardinage permettrait de lutter contre... l'obésité !


0

Selon une étude anglaise , les amateurs de jardinage sont plus sereins que ceux qui ne jardinent jamais !

Détrompez-vous, il ne faut pas forcément avoir un grand terrain pour profiter de ses bienfaits.

136 adeptes du jardinage ont accédé à des terrains communautaires, une fois par semaine, pendant trente minutes.

Avant et après leur séance hebdomadaire, le bien-être de ces volontaires et de 133 contrôles a été mesuré.

Et un petit jardin potager permet d’améliorer l’estime de soi, d’apaiser les sentiments de colère et de dépression. A tel point que selon les chercheurs , cette approche devrait être utilisée dans le cadre d’une approche préventive.

D’autant que moins de la moitié des jardiniers souffraient de surpoids ou d’obésité, contre 70 % chez les contrôles.

« Les jardins familiaux sont populaires au Royaume-Uni et les listes d’attente sont longues », soulignent les auteurs.

Carly Wood, interrogée par le journal britannique The Independent, estime que les parcelles devraient être davantage développées dans les villes.

Selon elle, cela « pourrait permettre des économies substantielles au système britannique, particulièrement dans le traitement des maladies mentales, de l’obésité , des maladies cardiovasculaires ou la prise en charge de la solitude, explique-t-elle. 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page