By jeanmarcmorandini.com
Santé

Comment vivre avec un psoriasis‏? Voici quelques conseils!


0

Le psoriasis est une maladie chronique qui ne guérit pas. "On peut lutter contre les symptomes, mais on ne peut pas les vaincre" avait expliqué le professeur Lajos Kéméni, spécialiste hongrois du psoriasis, professeur à l'université de Szeged lors  de la journée mondiale  de la maladie.

Maladie inflammatoire de la peau touchant près de 2,5 millions en France, le psoriasis est une maladie qui au regard des autres, constitue un véritable handicap. Si la moitié des Français estime que le psoriasis représente un facteur d’exclusion sociale selon une enquête IPSOS 2011, leur connaissance de la maladie reste floue.

Le plus difficile, pour nombre d'entre eux c'est le regard des autres. Les gens pensent que c'est dû au manque d'hygiène. 

Le site  INFOPSO  donne quelques conseils de bien être aux personnes atteintes de psoriasis.

"Aujourd'hui, dans le monde, 132 millions de personnes souffrent de psoriasis. Cette affection cutanée, qui provoque des souffrances personnelles importantes, possède une influence majeure sur la qualité de vie des gens." indique le site.

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau. Il se caractérise généralement par l'apparition d'épaisses plaques de peau à différents endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Ces dernières desquament et laissent des zones de peau rouge.
Une peau psoriasique  doit être bien hydratée. 
Le stress est une cause inflammatoire de la maladie ainsi qu’un résultat, le contrôler par la pratique du yoga par exemple peut considérablement améliorer la qualité de vie. 
Arrêter de fumer serait une solution. En effet, la recherche a montré que beaucoup de personnes souffrant de psoriasis sont des fumeurs. 
Trouver le traitement  de psoriasis qui est bon pour vous peut prendre du temps. N’hésitez donc pas de demander à votre dermatologue de changer ou de modifier votre traitement. 
A noter que les gens atteint de psoriasis ont une espérance de vie plus courte que les autres, car ils sont un terrain facilitant pour les problèmes cardio-vasculaires.

D'autres symptômes tels que l'obésité, l’hypertension ou encore du diabète apparaissent dans certains cas.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de redhair
Vote: 
3

Mon fils a eu cette maladie à l'âge de 5 ans, elle était très importante. Son père et moi venions de nous séparer !J'ai vu de nombreux dermatos privés et hospitaliers car comme vous le dites c'était très invalidant pour lui malgré son jeune âge. Et je passe sur les traitements de peau très contraignants qu'il a fallu faire, sans parler des réflexions des enfants de son école...

Sur les conseils de l'un d'eux, je suis allée voir un pédo psychiatre car il devait partir en colonie de vacances et refusait d'y aller à cause de ses plaques.

Après avoir parlé avec lui, il m'a dit qu'il exprimait son chagrin et sa colère par ce biais là, ne trouvant pas d'autre moyen.

Je l'ai accompagné à la colo, après avoir discuté avec la directrice, elle m'a recommandé de ne pas venir le voir, mais je pouvais téléphoner pour avoir de ses nouvelles.3 semaines plus tard, j'ai récupéré un petit garçons bien dans sa peau et qui n'avait plus un seul bouton. 

Il avait tout simplement oublié ses problèmes dans cette colo où personne ne l'a traité différemment !

Depuis, il a eu quelques boutons lorsqu'il s'angoissait sur un problème, mais pour les médecins il était guéri.C'est un témoignage "vite fait", car lui et moi avons souffert de tout cela, et l'important c'est le résultat.

Mais surtout je voudrais donner de l'espoir à tous ceux qui en sont atteints, oui, on peut stabiliser voire guérir la maladie !

 



Haut de la page