By jeanmarcmorandini.com
Santé

Cancer du col de l'utérus : La justice classe l'enquête contre le vaccin Gardasil sans suite


0

L’ enquête sur le vaccin Gardasil , administré contre le cancer du col de l’utérus, a été classée sans suite par le parquet de Paris...

Un coup dur pour des dizaines de patientes qui affirment que le vaccin leur a causé de graves problèmes neurologiques...

En effet, la justice a considéré qu'il n'y avait pas de lien direct entre ce vaccin contre le cancer du col de l'utérus et des pathologies du système nerveux dénoncées par des patientes.

Ce vaccin a été mis en cause dans la survenue de sclérose en plaque, de lupus, d'inflammation du système nerveux central et de douleurs musculaire.

Du coup l' agence française du médicament a mené une étude sur plus de 2 millions d'adolescentes et dès le mois de septembre elle avait assuré que ces vaccins n'entraînaient pas d'augmentation du risque de survenue de maladies auto-immunes, tout en estimant que les bénéfices restaient bien plus importants que les risques.

Alors du côté des plaignants la déception est grande puisque leur avocat regrette que ce résultat provienne d'étude et non pas sur l'expertise de chacune des plaignantes.

En France, la vaccination est recommandée par le Haut Conseil de la santé publique chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans, avec un rattrapage possible jusqu'à 19 ans.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page