By jeanmarcmorandini.com
Santé

Tiers-payant généralisé : c'est un "vendredi noir" pour la grève des médecins libéraux


0

Comme vous l'avait annoncé Morandinisanté, c'est un vendredi noir pour la grève des médecins libéraux. Plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé à l’organisation d’une journée « santé morte », vendredi 13 novembre, pour contester le projet de loi de santé de Marisol Touraine, quelques jours avant l’adoption définitive de ce texte à l’Assemblée nationale.

Les médecins libéraux contestent depuis plus d'un an le projet de loi santé qui menace, selon eux, leur indépendance, notamment en leur imposant le tiers payant généralisé d'ici à 2017.
Le SML, la FMF, le BLOC et l’UFML ont appellé à un « black friday ». « Nous appelons à l’arrêt de toutes nos activités, consultations, interventions, urgences comprises à partir du vendredi 13 novembre 8 heures, a détaillé le Dr Philippe Cuq, coprésident du BLOC, dans un courrier du syndicat. Nous devons réduire nos activités quelques jours auparavant afin de ne pas avoir de patients hospitalisés dans les services et de ne pas avoir l’obligation d’assurer la continuité de leurs soins. Les urgences, dès le jeudi 12 novembre ont été transférées dans les hôpitaux publics. »

Au total, plus de 100 000 généralistes, spécialistes et chirurgiens sont concernés. Ils ont également été rejoints par les dentistes et les infirmiers du privé. Conséquence pour les patients, il sera très difficile vendredi de trouver un cabinet ouvert, surtout dans les grandes villes où la mobilisation s'annonce très forte.

Si vous tombez malade, il sera toujours possible de vous rendre à l'hôpital, mais les services d'urgence restent un dernier recours. Les professionnels conseillent d'appeler le 15, afin d'être orienté vers un médecin réquisitionné. 

 

Le mouvement devrait durer jusqu'à lundi soir. 


Les médecins en grève annoncent un "vendredi noir"

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page