By jeanmarcmorandini.com
Psy

Attentats dans Paris : comment en parler aux enfants ? Les réponses de la psychologue membre de @VISOV1


0

Comment aborder avec les enfants les terribles attaques qui ont frappé Paris vendredi soir ? Un réseau de psychologues a mis en ligne des recommandations.

"Dans un premier temps, il s'agit aussi de permettre à l'enfant de sortir de la submersion d'informations dans laquelle est il est plongé et dont il ne peut appréhender le contenu par la vitesse de la transmission de celles-ci. Sans compter qu'elles contiennent une forte charge émotionnelle que le "matériel psychologique" selon l'âge des enfants ne permet pas de "traiter" tel que peut le faire l'adulte.


Parlez de l'événement en le situant dans un espace (Paris, c'est là en France et nous habitons ici), dans un temps (c'était pendant qu'il faisait nuit... le 13 novembre.)

Parler de l'événement et de ses émotions :

"Je suis triste, en colère, angoissé... mais ce n'est pas de ta faute, tu n'y es pour rien, c'est à cause d'événements graves.


Parler de ses émotions dans une certaine mesure où elles ne submergent pas le discours au risque que l'enfant ne retienne que les émotions et non les mots qui sont posées sur la situation. En parler avec détachement, froideur, est un décalage que percevra l'enfant et qui peut l'amener à plus d'incompréhension encore. Déculpabiliser l'enfant de votre état émotionnel dont il pourrait se rendre responsable  et qu'il tenterait de réparer avec ses moyens. Autre bon reflexe :  Lui permettre d'en parler, quand il en a l'âge et s'il le souhaite. "Ouvrir le dialogue, le discussion, l'inclure dans les conversations : qu'en penses-tu ?"
 

En parler doit rester une possibilité pour l'enfant. En outre, d'autres médias que la parole sont possibles notamment le dessin, le jeu qui pettent en scène des représentations des émotions et du vécu de l'événement.


Ne pas avoir réponse à tout
Voici une phrase suggérée par Vidov : "Est-ce qu'il va y avoir la guerre, papa ?" "Je ne l'espère pas, le gouvernement fait des choses pour nous protéger..."

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page