By jeanmarcmorandini.com
Santé

Greffe totale du visage: un patient a reçu le visage d'un jeune homme de 26 ans en état de mort cérébrale


0

Patrick Hardison, pompier volontaire brûlé au visage, au cou et au torse lors d’une intervention dans un bâtiment en feu en septembre 2001, a subi une greffe totale du visage fin août.

 

Le professeur Eduardo Rodriguez,  du centre de recherche médicale NYU Langone de New York,  qui a dirigé l’opération affirme que c'est a première fois que le résultat ne présentait aucune cicatrice ou irrégularité sur le visage même, les cicatrices étant localisées sur le cou et le crâne. Les greffes des oreilles et des canaux auditifs ont, elles aussi, été présentées comme une première.

L’équipe du professeur a réalisé une greffe du visage, mais aussi du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs.

Patrick Hardison devra prendre des médicaments immuno-suppresseurs jusqu’à la fin de sa vie.

Une opération de 36 heures et plus de 150 personne mobilisées Ses cheveux et sa barbe poussent de façon normale, et il est désormais capable de manger tout aussi normalement. Seule son élocution demeure encore difficile. Mais celle-ci « va s’améliorer de manière très importante », assure son chirurgien.

 Le coût de la greffe, estimé entre 850.000 et un million de dollars, a, quant à lui, été pris en charge par une bourse spéciale de NYU Langone. Patrick Hardison sera de nouveau opéré en janvier ou février prochain pour ajuster les tissus autour des yeux et de la bouche.

 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page