By jeanmarcmorandini.com
Santé

Naître Enchantés : une préparation physique et mentale à l’accouchement


0

Jamais les femmes françaises n'ont été aussi bien assistées médicalement qu'aujourd'hui pour mettre au monde leur enfant. Et pourtant, selon les derniers résultats de l'OMS, le nombre de dépressions post-partum est en hausse. Magali Dieux, fondatrice de l'association et de la méthode « Naître Enchantés », l'explique par le fait qu'aujourd'hui les femmes ne sont plus actrices et maîtresses de leur accouchement , alors qu'elles peuvent se l'approprier, même dans un milieu médicalisé. Véritable pionnière avec cette méthode, qui depuis 2008 a fait ses preuves dans le monde médical, il était tout naturel pour Magali Dieux de raconter et transmettre son expérience dans un ouvrage paru chez Actes Sud en septembre dernier. « Pour une grossesse et une naissance heureuses : Naître Enchantés », un livre à 3 voix, celles de Magali Dieux, Patrice Van Eersel et Benoît Legoedec.

C'est est une méthode de gestion personnelle de la douleur et du stress pendant l’accouchement qui s’appuie sur l'EVA (Expression Vocale Ajustée). Ensemble de techniques sur mesure opérant sur les plans physique, énergétique et psychique, l’EVA développe et maintient le lien entre la mère, le père et l'enfant, à partir d'une vibration sonore dirigée, émise vocalement par les parents à chaque contraction durant l'accouchement. Cette méthode n’exclut bien sûr aucune autre préparation à la naissance et se pratique même lors d’une intervention médicale (péridurale, césarienne).

Coincée dans une voiture au milieu des embouteillages, Magali Dieux, coach et professeur de chant, sent arriver son premier enfant. Afin de ne pas effrayer la fillette de six ans qui l’accompagne, elle a l’idée de « vibrer ses contractions ». L’enfantement dans la joie lui ouvre ses portes… Depuis ont suivi quatre autres naissances, où elle a pu approfondir, préciser et vérifier ce qu’elle avait touché lors de son premier accouchement. Sans péridurale, sans épisiotomie, sans déchirure, sans « pousser », ses enfants ont glissé d’un monde à l’autre dans un souffle, un son… C’est à partir de l’expérience empirique de ses cinq accouchements, qu’elle met au point la méthode « Naître Enchantés ». Elle réalise alors un court-métrage qu’elle met sur la toile et qui génère 60 000 visites en trois mois. Forte de ce succès, elle rencontre le Pr Frydman, des sages-femmes et monte l’association « Naître Enchantés » pour proposer des stages et des formations. Elle se fait accompagner par l’ Incubateur PACA Est pour réaliser un protocole de recherche sur l'efficacité de la méthode dans un hôpital universitaire. Un protocole de recherche en cours En application de façon expérimentale à la maternité de Perthuis dans le Vaucluse, la méthode fait l’objet, depuis janvier 2014, et ce pour une durée de 30 mois, d’un protocole de recherche, conduit par l’Unité de Recherche Clinique et de l’Innovation de l’hôpital Foch de Suresnes. Cette étude porte sur 300 femmes volontaires enceintes de sept mois : 150 d’entre elles composent le groupe témoin et les 150 autres le groupe « Naître Enchantés ». Dans celui-ci, en plus de la préparation à l’accouchement classique, les femmes participent avec leur partenaire à 5 séances supplémentaires « d’Expression Vocale Ajustée ». Les effets de cette technique sur la rapidité de l’ouverture du col et la satisfaction des parturientes quant à leur accouchement sont mesurés. Les retours des premiers parents et des sages-femmes sont sans équivoque. Au-delà d’émettre des sons pour traverser les douleurs psychiques et physiques de l’accouchement, cette méthode donne aux femmes et aux couples qui le désirent la possibilité de rester acteurs, en lien avec l’accouchement et leur enfant, quelles que soient les conditions techniques de l’hôpital (déclenchement, péridurale, césarienne...). La maternité de Pertuis dans le Vaucluse proposera systématiquement cette approche qui pourra être pratiquée sur place. Magali Dieux y a formé les sages-femmes, et ce durant sur 6 jours, aux outils de l’Expression Vocale Ajustée et à la philosophie Naître enchantés afin qu’elles obtiennent le diplôme de « facilitatrices Naître Enchantés ». 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page