By jeanmarcmorandini.com
Santé

Kim Kardashian : après deux "placenta accreta", ses médecins ne veulent plus qu’elle tombe enceinte !


0

Selon TMZ, Kim Kardashian qui vient de mettre au monde un petit garçon, a reçu une mise en garde par ses médecins: une troisième grossesse mettrait la santé de la jeune femme en danger !

La jeune femme de 35 ans a donné naissance à son deuxième enfant et a souffert au cours de ses deux maternités d’un placenta accreta qui peut être fatal pour la mère. 

Le placenta accreta consiste en une anomalie du positionnement du placenta sur l’utérus. Au lieu d’être fixé sur l’endomètre utérin, il est directement au contact du myomètre (la partie musculeuse, qui travaille durant l’ accouchement ). Ce cas de figure concerne plutôt les femmes qui ont déjà subi une césarienne ou celles qui ont auparavant accouché à plusieurs reprises, et qui présentent des lésions. Le placenta va abîmer le myomètre utérin. Il peut, au moment de l’accouchement, entraîner une hémorragie très importante. Parfois, une ablation de l’utérus s’impose pour éviter des complications trop dangereuses. Cependant, dans certains cas, la grossesse et l’accouchement se déroulent sans trop d’encombres. 

D’après TMZ, Kim Kardashian risquerait le même problème si elle tombait enceinte une troisième fois et les médecins lui ont fortement déconseillé.

 « Après avoir eu (North), je pourrais en avoir un million, avait-elle déclaré lors de son passage sur le plateau d’Ellen DeGeneres. La grossesse, je ne souhaiterais pas vraiment ça à tout le monde. » La présentatrice avait alors proposé l’adoption, ce que n’a pas écarté Kim Kardashian.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page