By jeanmarcmorandini.com
Santé

Tinder encourage ses utilisateurs à devenir donneur d'organes


0

L'application de rencontres Tinder va sensibiliser les jeunes au don d'organes en partenariat avec le système de santé publique britannique (NHS). Il y a un peu moins de 7000 personnes actuellement sur la liste d'attente de transplantation au Royaume-Uni et dans la dernière décennie, plus de 6000 personnes sont morts en attendant une opération.

Avec cette campagne, le NHS compte sensibiliser les 18-35 ans, population cible de cette application qui connaît un développement fulgurant depuis sa création en 2012.

Les utilisateurs de Tinder vont pouvoir s'enregistrer auprès du NHS comme donneur d'organes. "Si seulement il était aussi facile pour ceux qui ont besoin d'un organe qui sauvera leur vie de trouver un donneur", pourront lire ceux en quête d'un ou d'une partenaire. "S'inscrire prend seulement deux minutes, autant qu'il faut pour faire glisser quelques profils sur Tinder". 
"Un tiers de la population britannique est déjà enregistrée comme donneur d'organes mais des millions d'autres qui veulent l'être n'ont pas encore franchi la dernière étape de l'inscription", a expliqué Sally Johnson, directrice des dons d'organes et des transplantions au NHS. 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page