By jeanmarcmorandini.com
Régime

Fêtes de fin d'année: Comment s’y prendre pour ne pas repartir avec quelques kilos en plus ?


0

Pendant les fêtes de fin d’année, les repas servis vont être copieux, les desserts ultra-caloriques et les chocolat vont envahir vos placards. Alors comment allez vous vous en sortir pour ne terminer avec quelques kilos en plus, tout en profitant quand même de ce moment de plaisir, de partage et de convivialité. Sur le blog de la marque Fitnext, le coach Erwann Mentheour a concocté un petit tuto pour garder la forme au moment des fêtes. L’apéro est le piège à éviter: "ce moment fort sympathique auquel on arrive le ventre vide, durant lequel on mange plein de petites choses appétissantes, où on boit généralement un peu d’alcool, le tout en discutant avec les autres convives. Présenté comme ça, c’est génial. Sauf que, avec l’apéro, le problème est multiple. Pour rappel, c’est un moment qui précède le repas et ne doit donc pas être un repas avant le repas. On évite donc de se jeter sur les cacahuètes, les toasts au foie gras et autre roulés au fromage et on garde à l’esprit que le meilleur est à venir. Côté boisson, on privilégie un verre de vin ou une coupe de champagne à la bière (index glycémique élevée) et aux cocktails à base d’alcools forts (très caloriques). Mais avant même d’attaquer l’apéro, l’idéal est de commencer par un grand verre d’eau. De cette manière, vous évitez d’arriver avec l’estomac complètement vide et de vous jeter sur les amuse-gueules"

Et d'ajouter: "Une fois à table, on adopte la Fitnext attitude en évitant les mauvais mélanges et les mauvaises habitudes. Avec les coquillages, les crustacés ou le foie gras, on reste très raisonnable sur le pain. Inutile de tartiner 3 tranches de pain avec du beurre pour accompagner une demi-douzaine d’huîtres ! Au moment du plat de résistance, on n’oublie pas que les protéines animales et les féculents ne font pas bons ménages. Du coup, avec la dinde, on opte plutôt pour des légumes verts. Dans ce genre de repas souvent très protéiné, le plateau de fromage est superflu. Sautez donc directement à la case dessert pour vous faire un petit plaisir. Mais on a bien dit UN … donc on évite de servir une seconde part de bûche au chocolat."

 Le coach vous conseille de boire beaucoup d'eau ! "Notre corps est composé à 60% d’eau et cette dernière a besoin d’être renouvelée. En hiver, la sensation de soif est parfois moins grande mais le besoin en hydratation reste, lui, important.

Boire de  l eau de qualité  et en quantité suffisante permet aussi d’éliminer les toxines. Les repas copieux des fêtes sont générateurs de toxines, l’hydratation n’est donc pas à négliger."

Enfin, il est important de conserver une activité physique régulière pendant les fêtes. "Comme l’hydratation, le sport va vous permettre d’éliminer les toxines. On ne vous dit pas d’aller forcément courir 20 km. Une bonne marche à pieds peut également convenir. Trouvez l’activité qui vous convient, de préférence en extérieur, couvrez-vous bien et go ! Vous verrez, vous vous sentirez mieux."

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page