By jeanmarcmorandini.com
Santé

Pourquoi l'alcool provoque parfois le hoquet ?


0

En cette période de fêtes de fin d'année, nous absorbons plus de boissons alcoolisées que d'habitude. Outre la gueule de bois ou la migraine, cela pourra vous provoquer le hoquet ! « Il se pourrait que l'alcool favorise le reflux acide ce qui peut être irritant pour l'œsophage », explique Gina Sam, directrice du Gastrointestinal Motility Center du Mount Sinai Hospital de New York à Shape.com.

Si le hoquet peut être un peu gênant, elle ajoute qu'il est généralement sans danger.« Ca devient dangereux quand il devient persistant, durable pour une journée, 48 heures, ou une semaine – ça devient préoccupant alors, poursuit-elle, révélant que cela peut alors être un signe de cancer ou de problème dans le cerveau. Les patients qui ont eu des problèmes de rein ou une irritation à la tête, au cou, ou à la poitrine peuvent aussi avoir le hoquet. »

Pour se débarrasser du hoquet , il existe de nombreuses astuces qui fonctionnent plus ou moins bien. Retenir son souffle permet d’augmenter le dioxyde de carbone contenu dans les poumons et réduit ainsi le hoquet. Placer un sac de glace sur la zone du diaphragme permet de le comprimer et de stopper ses contractions spasmodiques. Laissez fondre une cuillère de sucre sur la langue permet de stimuler le palais et de modifier ainsi les influx nerveux envoyés au centre du hoquet afin de mettre fin à la crise.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page