By jeanmarcmorandini.com
Santé

Italie: Mort de 5 femmes en fin de grossesse pendant les fêtes de fin d'année


0

D'après la Banque mondiale, l'Italie a un taux de mortalité maternelle de 4 pour 100.000 naissances depuis 2004, l'un des plus faibles dans le monde. Pourtant en cette fin d'année 2015 de nombreux incidents sont survenus provoquant la mort de cinq femmes proches du terme de leurs grossesses  entre le 25 et le 31 décembre.  Le manque d'effectifs pendant la période des fêtes est pointé du doigt !

Une mère de deux autres enfants, Giovanna Lazzari, 29 ans, e nceinte de huit mois  est morte à Brescia, le 31 décembre. Le bébé est aussi décédé alors qu'une césarienne avait été tentée. Admise aux urgences la veille pour une forte fièvre et des symptômes de gastro-entérite, son compagnon affirme qu'elle a été négligée.  "Giovanna m'a envoyé un message dans la nuit pour me dire qu'elle avait de fortes douleurs mais que les médecins ne s'occupaient pas d'elle", témoigne Roberto Coppini  dans la presse italienne .

Deux autres femmes de 35 et 39 ans sont mortes la même semaine après un arrêt cardiaque indique BFMTV . Leurs bébés n'ont pas survécu. Une quatrième, Anna Massignan, médecin de 34 ans, est décédée à Lonigo après une césarienne d'urgence qui faisait suite à une chute. Le bébé est mort quelques heures après.

Enfin une jeune femme de 23 ans, morte chez elle à Foggia. Sa petite-fille a pu être sauvée grâce à une césarienne post-mortem. 

La ministre de la Santé Beatrice Lorenzin a envoyé une équipe d'experts à la clinique de Brescia et dans les maternités où sont survenus trois des quatre autres décès de futures mères. "Nous devons comprendre si les procédures appropriées ont été suivies ou s'il y a eu des défaillances dans l'organisation", a dit la ministre, soucieuse d"'éviter de nouvelles tragédies".

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page