By jeanmarcmorandini.com
Psy

Votre conjoint vous insulte et vous en souffrez en silence ? Voici les conseils d'une psychologue !


0

Votre conjoint vous insulte et vous en souffrez en silence. Dans un entretien accordé au site medisite , la psychologue Kenza Rafi vous donnes des conseils sur les réactions à avoir pour la survie de votre couple.  "Insulter son conjoint, c’est toucher à son intégrité", explique la psychologue.  Se respecter l’un l’autre est primordial dans un couple. Et le respect passe par l’estime de soi comme celle de l’autre. "Si on se sent coupable parce qu’on est insulté, c’est qu’on ne s’aime pas assez.

L’insulte n’est pas nécessairement un nom d’oiseau, par exemple, le "tu es vraiment qu’une grosse !" dit sur un ton blessant n’est pas la même chose que "chéri, tu devrais faire attention à ce que tu manges parce que j’ai l’impression que tu as un peu grossi."

Ainsi si la personne est saine et pas diagnostiquée comme un pervers narcissique, l’insulte fait suite à un sentiment de colère qu'elle peut  peut ressentir pour une quelconque raison et ne pas arriver à la formuler. "Ce sentiment est tout à fait normal et on peut en parler avec son partenaire, indique la spécialiste. En revanche, cette colère ne doit pas se manifester sous forme d’insulte susceptible de blesser son conjoint."

 La spécialiste préconise de prendre le large sans réagir. "Dans un premier temps, il vaut mieux prendre de la distance avec les propos prononcés par son conjoint.  Il est difficile de faire prendre conscience que ses paroles sont déplacées si on agit comme lui", rappelle la psychologue. La bonne attitude est de rester intègre pour montre "l’exemple" et réussir à faire un effet "miroir". 

Si votre partenaire se rend compte qu’il va trop loin mais qu’il ne peut s’empêcher de recommencer, une thérapie de couple doit être envisagée.  "L’insulte est le début de la violence conjugale. Comme on ne l’accepte pas comme il est, une relation malsaine s’instaure." Cependant, pour la spécialiste "même si on aime une personne, il ne faut pas tout accepter et surtout si cela nous fait du mal". 

 "si on ne désamorce pas le problème, il ne va pas se régler de lui-même et risque même de s’amplifier" prévient Kenza Rafi. " Insulter son partenaire n’est jamais bon car cela démontre une forme de mépris pour l’autre. Le risque est de voir sa relation de couple se détériorer."

Et d'ajouter: "Une fois qu’on a tout essayé pour sauver son couple chercher  à comprendre l’autre, lui parler, lui proposer une thérapie de couple.Il faut oser quitter la personne qui nous blesse." 

 

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page