By jeanmarcmorandini.com
Sexe

«En matière d'orgasme, y a pas photo, les femmes se débrouillent mieux toutes seules»


0

Elisa Brune est romancière, essayiste et journaliste scientifique. Auteur de livres à grand succès comme Le Secret des femmes, coécrit avec Yves Ferroul, La Révolution du plaisir féminin ou Le Salon des confidences, elle approfondit de livre en livre une approche à la fois sérieuse et désinhibée de la sexualité féminine. «En matière d'orgasme, y a pas photo, les femmes se débrouillent mieux toutes seules», ce n'est pas une affirmation au doigt mouillé.

Les chiffres sont là: «80 % jouissent souvent ou toujours, contre 30 à 40 % dans le sexe à deux.» taquine t'elle.

Interrogée par Nice Matin, elle évoque l'évolution des pratiques et des moeurs. "Depuis que les femmes ont pris leur plaisir en main, les pratiques sexuelles se sont diversifiées.De nombreuses enquêtes montrent par exemple que le cunnilingus est devenu une pratique courante; 85% des femmes ont déjà essayé cette position, et 70% des hommes et des femmes le présentent même comme une pratique régulière.C’est une vraie révolution. A aucun moment de l’histoire, ni dans aucunes cultures –à quelques exceptions près – cette position n’était pratiquée...Les mentalités ont évolué… et l’hygiène aussi! (rires)." Et d'ajouter: "Il faut oser l’expérimentation! Souvent la femme n’ose pas le proposer à son compagnon habituel, à cause des enjeux émotionnels – même si certains partenaires se montrent plus ouverts que d’autres… ! On peut aussi partir en exploration avec un amant, ou par le biais de la masturbation qui rend les tâtonnements plus faciles, loin du regard de l’autre. Et, une fois sa palette élargie, on pourra plus facilement essayer ses nouvelles acquisitions au sein du couple !"

Au chapitre 34, elle évoque le meilleur moyen pour une femme de savourer davantage les sensations de la pénétration: investir son vagin par des exercices pratiques. «L'habitude veut que ce soit le partenaire qui dirige le mouvement. Or, c'est le vagin qui sait ce qui est bon. Il y a donc tout bénéfice à prendre l'initiative et à chercher la bonne position, le bon mouvement, le bon rythme.»

Synopsis

« Vous voulez connaître l’essentiel ? Vous voulez tout savoir des dernières découvertes sur la sexualité féminine ? Entrez dans Labo sexo. Ce livre est à la fois le condensé d’un long travail d’enquête auprès des femmes elles-mêmes et des chercheurs en sexologie, et d’une récolte surprenante dans la littérature scientifique de ces quinze années de travail. On y découvre des pratiques étranges, des faits curieux, des énigmes résolues, des rouages insoupçonnés et surtout… on y ressource sa curiosité pour le pouvoir le plus intense et le plus gratifiant qui nous soit donné : celui de grimper au ciel. » É. B. Après Le Secret des femmes et La Révolution du plaisir féminin qui ont été de grands succès, voici Labo sexo, le tremplin des plaisirs, écrit dans un style vivant, alerte et plein d’humour. Et si les femmes vivaient leur sexualité en toute liberté ? Élisa Brune est romancière, essayiste et journaliste scientifique. Auteur de livres à grand succès comme Le Secret des femmes, coécrit avec Yves Ferroul, La Révolution du plaisir féminin ou Le Salon des confidences, elle approfondit de livre en livre une approche à la fois sérieuse et désinhibée de la sexualité féminine.

Labo sexo, Élisa Brune. Odile Jacob, 290 pages, 21,90 euros.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page