By jeanmarcmorandini.com
Santé

Paris: Airparif a prévu pour ce mercredi un épisode de pollution atmosphérique aux particules


0

Airparif,  l'association de surveillance de la qualité de l'air en région parisienne, prévoit pour ce mercredi «un épisode de pollution atmosphérique aux particules (PM10), entraînant la mise en place de la procédure d'information du public», a annoncé la Ville dès mardi. «Conformément aux dispositions adoptées en mai 2014 par le Conseil de Paris, sur proposition de l'exécutif parisien, la Ville mettra en place mercredi le stationnement résidentiel gratuit», précisait le communiqué de la Ville de Paris. «En fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent, d'autres mesures complémentaires pourront être prises : gratuité d'Autolib', de Velib', etc.», poursuit le communiqué. «La Ville de Paris appelle tous les Parisiens à suivre les messages de prévention et à adapter leurs comportements, en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants».

La Ville de Paris appelle les habitants à « adapter leurs comportements », en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou des véhicules peu polluants. « En fonction de l’évolution de la situation dans les jours qui viennent, d’autres mesures complémentaires [à la gratuité du stationnement résidentiel] pourront être prises : gratuité d’Autolib’, de Vélib’, etc. », a-t-elle ajouté dans un communiqué. Cette alerte à la pollution vaut également pour tous les départements de l'Ile-de-France, Hauts-de-Seine, Val d'Oise, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne, Val-de-Marne, Essonne et Yvelines. Le stationnement résidentiel est donc gratuit, à Paris en raison d’un nouvel épisode de pollution atmosphérique. Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air en région parisienne, prévoit « un épisode de pollution atmosphérique aux particules (PM10), entraînant la mise en place de la procédure d’information du public »

Rappelons que l a pollution de l’air peut avoir divers effets à court et à long terme sur la santé et accroître le risque de maladies respiratoires aiguës (pneumonie, par exemple) et chroniques (cancer du poumon, par exemple) ainsi que de maladies cardio-vasculaires.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page