By jeanmarcmorandini.com
Santé

Virus Zika: risque de propagation par l’urine et la salive ?


0

Récemment, un cas de transmission par voie sexuelle supposé du virus Zika avait été annoncé aux États-Unis. Cette fois d es chercheurs brésiliens affirment qu'ils l'ont aussi rouvé dans des échantillons d’urine et de salive de personnes infectées par la maladie. La capacité du virus à se propager par le biais de ces fluides corporels doit être étudiée plus en profondeur pour savoir s'il s'agit d'un nouveau mode de contagion. "La salive et l'urine ne devraient pas être une voie de transmission importante", a déclaré Paulo Gadelha, directeur de l'institut Fiocruz de Rio de Janeiro à la presse.

Rappelons que Marisol Touraine a vivement recommandé aux femmes enceintes de "différer leurs voyages en Martinique, en Guyane et dans les territoires d'outre-mer" où le virus Zika sévit.

Transmis par la piqûre d'un moustique infecté, il peut entraîner une paralysie chez les personnes infectées.

Les mesures mises en place pour préserver les femmes enceintes avaient été aussi observés. Le ministère brésilien de la Santé avait confirmé qu'il existait un lien entre des cas de microcéphalie, une malformation de la tête, chez des bébés et le virus Zika, transmis par les moustiques qui répandent la dengue. Plus de 3.500 cas de microcéphalie, une malformation rare du cerveau, ont été documentés entre octobre et janvier, au moment où l'épidémie de zika se répandait.

Le gouvernement colombien a demandé aux couples vivant dans le pays d'éviter les grossesses jusqu'au mois de juillet prochain. "Nous recommandons à tous les couples habitant le territoire national d'éviter les grossesses" pendant la phase actuelle de propagation du virus, "qui pourrait courir jusqu'au mois de juillet 2016", a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué. "On considère que le pays se trouve dans une phase de propagation de l'infection par le virus zika (ZIKV), c'est-à-dire une expansion de l'épidémie", a précisé le ministère. Le virus du zika, qui provoque de la fièvre, des éruptions cutanées et des douleurs à la tête ainsi que des articulations, est transmis par le moustique Aedes aegypti, également porteur de la dengue et du chikungunya. 

Le nombre de cas de contaminations de femmes enceintes par le virus Zika en Colombie s'élève désormais à 3.177, a indiqué le président Juan Manuel Santos, samedi à l'issue d'une réunion de crise. Les autorités ont, jusqu'à présent, enregistré 25.645 cas, avérés ou présumés.

La Colombie est le deuxième pays le plus touché par l'épidémie après le Brésil et il faut craindre jusqu'à 600.000 contaminations. 



Virus Zika: Marisol Touraine recommande aux... by morandini

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page