By jeanmarcmorandini.com
Santé

Les aliments au soja permettraient de booster la fertilité !


0

 Une étude publiée dans la revue Reproductive Toxicology a montré que l'un des principaux composants de soja peut réduire la fertilité chez les souris femelles. Un autre, publié dans la revue Human Reproduction, découvert que les hommes qui consomment une demi-portion de soja par jour avaient des concentrations de spermatozoïdes plus faibles que ceux qui ne mangent pas de soja.

Selon une étude de l’université d’Harvard,  Les aliments au soja permettraient de booster la fertilité te nous protéger du  composé chimique tant décrié, le bisphénol A (BPA). C omme vous le savez sans doute, ce produit chimique présent dans de nombreux produits en plastique ainsi que la doublure de certains aliments en conserve peut perturber le système de reproduction, entre autres.

« Les résultats étaient en fait ce que nous nous attendions à trouver », a expliqué à Reuters l’auteur principal de l’étude, le Dr Jorge Chavarro de l'Université d'Harvard. « Nous voulions faire un suivi sur les résultats de deux modèles expérimentaux chez les rongeurs où deux groupes indépendants ont constaté que certains des effets néfastes du BPA sur la reproduction étaient évités en plaçant la souris sous un régime alimentaire à base de soja, a-t-il poursuivi. Nous voulions voir si une interaction similaire avait eu lieu chez les humains. » 

Pour l'étude, qui a été publié dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, les chercheurs ont étudié le cas de  239  femmes qui ont subi une FIV entre 2007 et 2012. 

Chacune a rempli un questionnaire sur son alimentation, assez détaillé sur 15 aliments à base de soja, et a donné des échantillons d'urine avant le prélèvement des ovocytes. Près de 75% des femmes ont consommé des aliments à base de soja (y compris du tofu, des burgers de soja et de la soupe miso). Leur consommation variait entre moins d'une fois par mois et deux fois par jour.

Les scientifiques ont constaté que les femmes qui mangeaient du soja ne voyaient pas leur fertilité affectée, même si les niveaux de BPA dans les urines augmentaient. Cependant, pour celles qui ne consommaient pas de produit à base de soja, plus les niveaux de BPA augmentaient plus les taux d’implantation de l’ovule fécondé, de grossesse et de naissance vivante étaient faibles. Malheureusement, le docteur Chavarro ne sait pas si le soja peut aider à repousser les autres effets négatifs sur la santé du BPA mais juste qu'il peut aider à diminuer les effets de ce dernier sur la fertilité.

« Nous avons encore besoin d'évaluer s'il en est de même pour les couples qui essaient de concevoir sans aide médicale ou si les risques s’étendent à la santé des enfants », a déclaré le Dr Chavarro.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page