By jeanmarcmorandini.com
Santé

L'Observatoire de la laïcité a adopté mardi un guide sur la gestion du fait religieux à l'hôpital


0

  L'Observatoire de la laïcité  a adopté mardi un guide sur la gestion du fait religieux à l'hôpital, pour répondre à des "préoccupations croissantes".

"Il y a des préoccupations croissantes, indiscutablement, mais les acteurs de terrain nous ont dit ne pas discerner si c'était parce que les problèmes étaient plus nombreux ou parce qu'il y avait plus de remontées", a expliqué Jean-Louis Bianco. 

Le guide cite plusieurs cas dont celui d'une "chirurgienne d'un CHU" qui "souhaite porter un foulard": elle "devra accepter de le retirer après un rappel des règles", sous peine de sanction.

Si "un agent hospitalier homme invoque des raisons religieuses pour refuser de serrer la main de ses collègues femmes", l'observatoire explique que "les comportements portant atteinte à la dignité des personnes peuvent recevoir la qualification de harcèlement moral ou de discrimination. Par exemple, le fait pour un homme de saluer ses collègues en leur serrant la main sauf celle de son unique collègue femme et ce de façon répétée". 

Côté patients, si "une patiente s'oppose à être examinée en urgence par un médecin homme", l'observatoire conseille de "lui rappeler que le droit de choisir son praticien ne s'applique pas en situation d'urgence".

Dans les cas de "parents qui refusent que leur enfant mineur soit transfusé alors qu'il s'agit d'une urgence vitale", l'équipe médicale "devra procéder à la transfusion nécessaire à la survie" du patient.

Sur une note plus légère, l'observatoire confirme que rien n'empêche d'installer dans le hall d'un hôpital public un sapin de Noël, "une tradition païenne" devenue "le symbole d'une fête largement laïcisée".

Guide Laïcité Et Gestion Du Fait Religieux Dans Les Établissements Publics de Santé

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page