By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le café réduirait les risques de cirrhose du foie


0

Selon étude des chercheurs de l'Université de Southampton, deux tasses de café quotidiennes réduiraient le risque de cirrhose ou d'insuffisance rénale par deux. Leurs travaux ont été publiés  dans la revue Alimentary Pharmacology and Therapeutics . Pour parvenir à leurs conclusions, les scientifiques ont étudié 430 000 sujets de neuf études dont les résultats ont été croisés et ont découvert que boire ce breuvage permettrait de réduire de 44% les risques de cirrhoses du foie. Avec 3 tasses, les risques chutent àde 57% et avec 4 de 65%.

La cirrhose tue 1 millions de victimes par an dans le monde et il n’existe aucun traitement.  Les auteurs de l'étude ont très rapidement observé que les buveurs modérés de café avaient tendance à développer moins de cirrhoses dues à l'alcoolisme ou à des maladies telles que l'hépatite C qui conduisent à cette pathologie. Le docteur Oliver Kennedy a ajouté que si le café permet de réduire les risques, il ne provoquait pas de risque auxiliaire. « C’est important de savoir que les risques de cirrhose peuvent être réduits par la consommation d’une boisson aussi fortuite que le café », a-t-il expliqué. Mais qu’est-ce qui permet au café de remédier à la maladie ? Les chercheurs ont avoué qu’ils ne savaient pas trop. « Le café est un mélange complexe de centaines de composants chimiques, et on ne sait pas lequel protège le foie », a conclu le Dr Kennedy.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page