By jeanmarcmorandini.com
Santé

Le sel joue aussi un rôle dans le diabète selon une étude


0

Selon le Parisien qui relaye une étude, le sel joue un rôle dans le diabète. Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion en travaillant sur la chirurgie de l’obésité. Dans leur étude qui vient d’être publiée dans la revue médicale américaine Cell Metabolism, les chercheurs estiment que leur découverte pourrait ­déboucher sur de nouvelles mesures de prévention. 

Des scientifiques de l'Inserm affirme que la chirurgie de l'obésité dite "bypass" gastrique améliore le diabète de type 2. «Nous nous sommes demandé pourquoi le bypass améliorait de façon aussi spectaculaire le diabète, avec une baisse de la glycémie (taux de sucre dans le sang) très rapide, avant même toute perte de poids» a précisé le Pr François Pattou, principal auteur de l’étude.

Les résultats de l'étude, publiée dans la revue Cell Metabolism , pourraient apporter de l'espoir aux 300 millions de personnes souffrant de diabète de type 2 dans le monde entier et pour les 5 % de Français.

Ils ont observé chez des patients diabétiques volontaires que le bypass gastrique (réduction chirurgicale de la taille de l'estomac) limitait l'absorption des sucres ingérés, et par conséquent l'élévation de la glycémie après le repas. Le sucre ingéré n'est plus absorbé que dans la partie basse de l'intestin, lorsqu'il entre en contact avec la bile. Le fait d'ajouter du sel au repas des animaux opérés a restauré l'absorption du sucre dans la partie haute de l'intestin, provoquant l'augmentation du taux de sucre.  En repoussant avec l’opération le moment où la bile, qui a une forte teneur en sel, rejoint le bol alimentaire, «on diminue l’absorption du glucose» explique le Pr Pattou, chirurgien et chercheur à l’Inserm à Lille Pour confirmer le rôle du sel, les chercheurs en ont donné ensuite de grosses quantités aux porcs nains et observé une augmentation de la glycémie après les repas.  Cherchant à expliquer les résultats, l'équipe a étudié les effets de l'opération de pontage gastrique sur le porc miniature, un mammifère omnivore avec l'anatomie et de la physiologie digestive très proche de ceux des humains.

Autrement dit, le sel joue un rôle essentiel sur l'absorption intestinale du glucose.   Les chercheurs soulignent l'intérêt de prévenir ou traiter le diabète en modulant l'absorption intestinale du glucose par des mesures diététiques comme la diminution de l'ingestion simultanée de sel et de sucre, ou médicamenteuses.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page